Fermer

Des plantes pour chasser les nausées

nausee-vanessa_porter-thevelvetbird.jpg

Caractérisées par une sensation de malaise et d’inconfort au niveau de l’estomac, les nausées déclenchent parfois vertiges et vomissements. Mais comment pallier à cette désagréable sensation par l'usage simple et naturel de plantes ?

Les nausées en cas de mal des transports 

Les nausées sont fréquentes chez les personnes sujettes au mal des transports. Ce phénomène est dû à un décalage entre la perception visuelle et le centre de l'équilibre : le corps est en position fixe alors que les yeux voient défiler un ensemble d'éléments (route, paysage,...). Ce contraste entre immobilité et mouvement provoque alors une sensation de malaise. Conséquences à bord : une envie de vomir, des étourdissements, des vertiges et des sueurs froides …

Pris avant le trajet (voiture, avion, bateau), des extraits de végétaux aident à freiner ces nausées. Tous agissent sur le système digestif particulièrement malmené lorsque le mal du transport survient. Originaire de l'Inde, le Gingembre (Zingiber officinale) est recommandé aux personnes sujettes au mal des transports(1). Il est dynamisant et aide à faciliter la digestion en stimulant le tonus intestinal et aide à diminuer la sensation de ventre retourné(2)-(3)

Le Fenouil (Foeniculum vulgare) contribue lui aussi à faciliter la digestion et favorise un bon fonctionnement intestinal en agissant sur la réduction des mouvements de l'estomac. Le Fenouil est connu depuis la plus haute Antiquité, apprécié tant comme condiment et légume que comme espèce médicinale. Son action sur la sphère intestinale est même reconnue par l'European Scientific Cooperative on Phytotherapy (ESCOP – 1996). 

Quelques astuces pratiques pour le mal des transports

  • Choisissez votre place : De manière générale, préférez le sens de la marche, notamment dans les trains. En voiture, réservez l’avant pour les adultes et l'arrière pour les enfants. Pensez à légèrement ouvrir la fenêtre. En avion, prenez une place au niveau des ailes et en bateau, restez au milieu, exposé à l’air. 
  • Fixez un point stable : Fixez votre attention à l’extérieur (un point stable ou l’horizon) plutôt qu'à l'intérieur. Évitez de regarder un objet en mouvement. Si vous vous sentez mal, ouvrez légèrement la fenêtre, fermez les yeux et somnolez, la tête contre un oreiller.
  • Évitez les activités dites de « concentration » : Lire ou regarder une vidéo pendant le trajet n'est pas conseillé car cela peut augmenter les troubles. Prenez le temps d'échanger ou de jouer avec vos voisins de transports pour vous évader. 

Les nausées chez la femme enceinte

Sous l’action des hormones, les nausées surviennent fréquemment lors du premier trimestre de la grossesse. Bien que bénignes, elles n'en restent pas moins désagréables. Pour y remédier et sous le contrôle de votre médecin, vous pouvez faire appel aux bienfaits des plantes.

 

Selon deux études datées de 2005, la prise de 0,5g à 1,5g de gingembre est efficace pour réduire les nausées chez les futures mamans(4)-(5). La Fumeterre (Fumaria officinalis) est également conseillée chez la femme enceinte(6). Elle contribue à atténuer les nausées liées aux sensations de foie chargé. En effet, cette plante est traditionnellement utilisée pour faciliter les fonctions d'élimination de l'organisme, la digestion et favoriser l'élimination de la bile. 

 

  • On ne le rappellera jamais assez : consultez votre médecin avant de prendre un quelconque produit. 
Credits & sources

(1) Ghayur MN, Gilani AH. Species differences in the prokinetic effects of ginger. Int J Food Sci Nutr. 2006 Feb-Mar;57(1-2):65-73.
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16849115
(2) Chaiyakunapruk N, Kitikannakorn N, et al. The efficacy of ginger for the prevention of postoperative nausea and vomiting: a meta-analysis. Am J Obstet Gynecol 2006 January;194(1):95-9.
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16389016
(3) Jean Bruneton. Phytothérapie : Les données de l'évaluation. Éditions Tec&Doc, 2002.
http://www.amazon.fr/Phytoth%C3%A9rapie-donn%C3%A9es-l%C3%A9valuation-Je...
(4) Boone SA, Shields KM. Treating pregnancy-related nausea and vomiting with ginger. Ann Pharmacother. 2005 Oct;39(10):1710-3. Epub 2005 Aug 30.
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16131535
(5) Chrubasik S, Pittler MH, Roufogalis BD. Zingiberis rhizoma: a comprehensive review on the ginger effect and efficacy profiles. Phytomedicine. 2005 Sep;12(9):684-701.
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16194058
(6) Rombi M, Robert D, Guedon D, Rosier-Sala C, Renzacci E.. 120 plantes médicinales, composition, mode d’action et intérêt thérapeutique... de l’ail à la vigne rouge. Editions Alpen, 2007.

Destination Santé
Service de presse en ligne

Mis en ligne début avril 2010, www.destinationsante.com, est un « Service de presse en ligne » (SPEL) reconnu par la Commission paritaire des Publications et Agences de Presse (CPPAP). Il fonde sa démarche sur une interaction permanente avec les professionnels de santé, et sur la diffusion exclusive d’informations scientifiquement validées. L’ensemble de sa production est élaborée en fonction des recommandations émises par un Conseil scientifique international.