Fermer

Maux d'hiver

Le Saviez vous

L’harpagophytum, un secret bien gardé

De 1903 à 1908, l’armée allemande dut faire face en Namibie à la révolte des tribus locales, les Hottentots, révolte qui fut matée dans le sang. Un soldat du nom d’Hubertus Mehnert nota que les chamans utilisaient les décoctions d’une racine pour guérir les soldats blessés, et que ce remède paraissait très efficace. En dépit des efforts des guérisseurs indigènes pour empêcher les adversaires d’identifier la plante miraculeuse, les Allemands finirent par  y parvenir. En 1904, les premiers échantillons d’harpagophytum quittèrent le sol africain pour être étudiés en Allemane. On connaît la suite. 

Lire l'article