Fermer

Les bienfaits de la sieste

Bienfaits de la sieste pour la santé

La sieste est, sous nos latitudes, considérée le plus souvent comme un luxe voire en milieu professionnel comme une preuve flagrante de fainéantise. Pourtant que ce soit chez l’enfant ou chez l’adulte, la sieste est un moment de récupération qui correspond à une baisse de vigilance physiologique en milieu de journée, on parle parfois de creux méridien de l’après-midi.

La sieste est-elle nécessaire ?

Un court repos en milieu de journée peut s’avérer salutaire pour recharger les batteries et repartir du bon pied. La sieste permet de récupérer de l’énergie, de réduire le stress et d’être plus efficace en fin de journée et ce d’autant plus que le réveil a été matinal.

Même si vous ne dormez pas sachez que le simple fait de prendre un temps de repos est bénéfique pour l’organisme. Un temps simple calme en milieu de journée peut vous aider à mieux mobiliser attention et capacités intellectuelles  pour le reste de la journée.

Une « bonne » sieste

Pour dormir, vous devez pouvoir relaxer votre corps un minimum :

  • Choisissez un endroit au calme pour éviter d’être dérangé(e). Pensez à couper téléphones et autres alertes qui pourraient vous interrompre,
  • Mettez vous à l’aise : Retirez vos chaussures, desserrez vos vêtements…,
  • Allongez-vous. Si cela vous est impossible choisissez une position assise qui vous permet de vous décontracter. Pensez à décroiser bras et jambes,
  • Essayez de ralentir le flux de vos pensées en fermant les yeux. Calmez votre respiration.

Il est possible que malgré la fatigue, vous n’arriviez par à dormir réellement. Continuez cependant à pratiquer ce moment de repos régulièrement et le sommeil devrait s’inviter assez rapidement. 
Un court repos peut s’avérer salutaire pour recharger les batteries.

Si vous pratiquez la sieste au bureau et que vous ne pouvez réunir toutes ces conditions, vous pouvez simplement vous isoler en mettant votre tête dans vos bras posés sur votre bureau.

Si vous ne pouvez pas vous permettre un moment de repos en milieu de journée (notamment pour des raisons professionnelles), essayez d’organiser votre journée de façon à prévoir une activité calme ou routinière qui ne requière pas une attention trop importante.

Ce n’est finalement pas la durée de la sieste qui importe réellement mais plutôt la qualité du repos qui en découle. Qui ne s’est jamais endormi spontanément pour se réveiller « retapé » au bout de 5 minutes ? On parle alors de micro-sieste. On considère généralement qu’une sieste dure environ une vingtaine de minutes. Au-delà, la sieste est considérée comme longue et vous pourriez avoir plus de mal à « émerger ». Attention également à ne pas trop prolonger le plaisir de la sieste pour ne pas altérer la qualité de votre sommeil nocturne.

Que votre sieste aie été longue ou courte, sachez que la phase de réveil est aussi importante que la phase d’endormissement :

  • Choisissez le moment de « refaire surface » en gardant les yeux fermés,
  • Puis, ouvrez les yeux et reprenez contact avec le monde qui vous entoure,
  • Enfin, bougez d’abord légèrement et puis étirez-vous. Vous voilà en pleine forme pour le reste de la journée.

Améliorer son sommeil

Bien faire la sieste, c’est avant tout être suffisamment détendu pour s’endormir aisément. Voici quelques aides naturelles pour vous aider à améliorer votre sommeil.

La pratique du yoga, de la sophrologie et des techniques de relaxation et de respiration peuvent être une aide non négligeable dans la recherche d’un certain bien-être intérieur qui facilitera l’accès au sommeil.

Les médecines douces ou alternatives (acupuncturehoméopathie…) regorgent de traitements ayant pour but de favoriser la détente et la relaxation du patient et donc indirectement, d’améliorer la qualité de son sommeil.

Les plantes sont également des aides précieuses :

  • L’Aubépine et la Valériane sont traditionnellement conseillées en cas de nervosité et de troubles légers du sommeil. En cas de fatigue nerveuse (type surmenage), il peut être conseillé de leur associer le Ginseng,
  • De même la racine de Rhodiola facilite la relaxation.

Vous pouvez également miser sur la fleur d’oranger ou sur les infusions de camomille ou de tilleul à la base de bien des recettes de grand-mère pour retrouver un « bon » sommeil.

L’huile d’essentielle de lavande vraie est souvent conseillée pour favoriser la détente.

Diffusion "Relaxante"

  • 2 gouttes d’huile essentielle de Bergamote
  • 2 gouttes d’huile essentielle d’Ylang Ylang
  • 2 gouttes d’huile essentielle de Lavande Mélangez les huiles essentielles, puis, déposez-les dans un diffuseur ou dans un brûle parfum.
  • Diffusez et relaxez-vous !
Audrey GAST
Rédactrice santé

Rédactrice web expérimentée, Audrey Gast s’intéresse aux domaines de la santé et particulièrement à la phytothérapie. Elle a collaboré avec plusieurs laboratoires pharmaceutiques et avec le site e-santé (http://www.e-sante.fr/).